miroir

dessus: miroir qui se plaçait sur la baïonnette..d achat civil (photo de "kilkee" membre du site lagrandeguerre..)

Copie_de_Sans_titre___7

dessus: un autre modèle d achat civil..

dessous: système coupe fils "FILLOUX" qui se monte au bout du fusil:

fillioux_bis

fillioux_bis2

(dessus 2 photos de saxe 101 menbre du site la grandeguerre)

3y4vuow

47dufz6

33ehopy

Dessus: doc février 1915

clip_berthier

dessus: clips pour fusil Berthier (photo de MAS68)

 

dessous: le fusil mitrailleur "CHAUCHAT"

celui ci apparait au 1er trimestre 1916, il est en acier, crosse et poignée bois, son chargeur est de forme demi lune avec des cartouches de 8mm (20 au total)

chauchat_a

dessus (photo de killer2lamor)

chauchat_b

dessus (photo de killer2lamor)

chauchat_c

IMGP1980bis

Dessus: chargeur d un fusil mitrailleur chauchat

IMGP1981bis

le verso...

chauchat_d_

dessus: le chauchat dans son sac de transport (photo de killer2lamor..)

chauchat_e

dessus: le sac à chargeurs à armature métallique (avec des trous pour le rendre moins lourd) en toile beige plus petit que le havresac du soldat, il peut contenir jusqu à 8 chargeurs.Sa bretelle droite possède un décrochage rapide..

une musette spéciale en toile, pour y mettre 4 chargeurs

trousse à outils, composée de burettes, tounevis, écouvillon, baguette

manuels, gaine d'arme

et un support coupelle pour le tir contre avion. (photo de killer2lamor)

havresac_chauchat

dessus: le havresac du pourvoyeur, complet..(photo de killer2lamor..)

chauchat_accessoires

dessus: accessoires pour chauchat pour le tir contre avions (photo de killer2lamor..)

trousse d’entretien du Chauchat

Dessus: la trousse d entretien du chauchat (photo de "killer2lamor")

trousse d’entretien du Chauchat2

-1 : écouvillon qui semble remplacer l’écouvillon pour manchon et boîte de culasse initialement prévu
-2 : tire-douille modèle 1907
-3 : tournevis qui apparaît à priori au cours de la guerre, aucun logement spécifique ne lui étant attribué
-4 : grattoir d'écrou de canon.
-5 : crochet éjecteur
-6 : burette à huile
-7 : burette à pétrole
-8 : lavoir
-9 : écouvillon de canon
-10 : baguette de nettoyage en trois éléments

(dessus: détail du contenu...(photo, et commentaires de "killer2lamor")

Dessous: extrait d un carnet de notes sur l armement de l Infanterie (camp de Champlieu dans l Oise) daté: septembre-décembre 1918

chauchat2

dessus: une photo, intéressante, où l on voir les portes chargeurs du chauchat, ce qui n est pas courant..Le chauchat est équipé du cache flamme, (photo datée du 25 octobre 1917) on y aperçoit aussi son pistolet automatique,

chauchat

dessus; encore une belle vue du chauchat; soldats du 153ème  (photo de "killer2lamor")

chauchat2log

dessus: l'arme sans cache flamme, le sac du tireur à l'époque où il n'a pas encore la sangle limitant la contenance à 8 chargeurs (ici on en voit 10 mais il doit sans doute en contenir 12 ) ainsi qu'une paire de poches à chargeurs et la cartouchière porte pistolet à l'état neuf . (photo et commentaires de "killer2lamor")

photo_du_346e_RI_de_3__quipes___3_hommes__les_tireurs_portent_les_poches___chargeurs

Dessus: une belle photo, avec des mitrailleurs, portant, les chargeurs demi-lune, pour chauchat.(photo de "killer2lamor")

CHAUCHAT_1

CHAUCHAT_2

CHAUCHAT_3

CHAUCHAT_4

CHAUCHAT_5

CHAUCHAT_6

CHAUCHAT_7

CHAUCHAT_8

CHAUCHAT_9

CHAUCHAT_10

CHAUCHAT_11

CHAUCHAT_12

CHAUCHAT_13

CHAUCHAT_14

 

 

chauchat

chauchat

dessus: on peut apercevoir, un gamin au premier plan, avec un calot, avec un insigne de chauchat dessus..(photo de "killer2lamor")

chauchat2

dessus: détail de la photo du dessus...(photo "killer2lamor")

Les mitrailleuses...

 

Mitrailleuse saint Etienne 1907 .

photo du 206 eme Régiment d'infanterie ,Marquée SAINTES

 

Dessus: Compagnie de mitrailleurs du 206 régiment d infanterie de réserve, issue du 6ème régiment (Saintes 135e Brigade d'Infanterie,18e Région, 2e Groupe de Réserve, à la 68e Division d'infanterie) d'août 1914 à novembre 1918.

détail des outils et accessoires.

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires1log

Dessus:: casier supérieur de la caisse aux rechanges de la mitrailleuse saint Etienne 1907 (doc de "killer2lamor")

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires

  (doc de "killer2lamor")

 

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires

  (doc de "killer2lamor")

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires

 Dessus: Casier inférieur de la caisse au rechange n°1  de la mitrailleuse saint Etienne 1907 (doc de "killer2lamor")

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires5LOG

 Dessus: Caisse outillage n°2-casier supérieur de la mitrailleuse saint Etienne 1907 (doc de "killer2lamor")

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires

 (doc de "killer2lamor")

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires

 (doc de "killer2lamor")

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires

 Dessus: gants et épaulieres pour mitrailleurs (doc de "killer2lamor")

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires9jpg

 

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires10

 

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires11

 

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires12

 Dessus:outils de nettoyage du bouchon  (doc de "killer2lamor")

Saint Etienne en version anti-aérienne

 

Dessus:  Saint Etienne en version anti-aérienne (photo de "killer2lamor")

 

Saint Etienne en version anti-aérienne

 Dessus: détail de la photo du dessus....(photo de "killer2lamor")

mitrailleurs

 

Dessus: Belle photo de mitrailleurs (photo de "olehank" membre du site lagrandeguerre...)

mitailleuse

dessus: soldats du 163ème...

 

mitrailleuse saint Etienne 1907 avec détail des outils et accessoires

  Dessus: (doc de "killer2lamor")

 

mitrailleurs

La mitrailleuse Hotchkiss

la mitrailleuse Hotchkiss

 Dessus mitrailleuse Hotchkiss (photo de "killer2lamor")

 la mitrailleuse Hotchkiss

 Différends supports...(photo de "killer2lamor")

la mitrailleuse Hotchkiss

 Différends supports, suite...(photo de "killer2lamor")

la mitrailleuse Hotchkiss

 

la mitrailleuse Hotchkiss entourée du sac à chiffons, musette de pièce, musette de groupe, clé à canon, clé d'affut, burette à huile (photo de "killer2lamor")...

la mitrailleuse Hotchkiss

 

la mitrailleuse Hotchkiss

                                                              ________________________________________

 

Les baïonnettes.

 

la baïonnette 19

sabre baïonnette modèle 1866

CHASSEPOT

sabre baïonnette modèle 1866,de 700mm,forme yatagan,  poignée laiton, croisière acier,le dos porte le lieu et la date de fabrication: pour celle-là: St Etienne, 7 sept 1871. la lame fait 575mm et la largeur à sa base est de 30mm, et l épaisseur, à sa base est de 9mm.arme encore utilisée en 14 18 par les territoriaux principalement..

CHASSEPOT2

CHASSEPOT3

CHASSEPOT4

CHASSEPOT5

CHASSEPOT6

dessus: détail du fourreau..on retrouve normalement, le meme numéro sur le fourreau que sur la baïonnette, voir photo du dessus..

___________________________________________________________________________________________

Les baïonnettes LEBEL

IMGP1806

Dessus épée-baïonnette lebel modèle 1886 à quillon montée sur le fusil (lebel).Sur le 1er modèle, la poignée est fixé par rivetage, sur le 2 ème modèle, elle est fixée par un écrou vissé. elle peut etre en laiton ou maillechort..longueur 640mm .lame cruciforme, fourreau en acier bronzé, lame de 520mm.diamètre lame à sa base:14mm

IMGP1807

détail..

 

 

 

 

 

rosalie

baio_Daudeteau

Dessus une petite parenthèse sur une baïo d essai modèle 1895: - (baio du haut) une Baïonnette "Daudeteau"  un peu marquée au niveau de la croisière et douille, avec un très beau fourreau et un superbe porte fourreau cuir tamponné 1898 + nom du fabricant (LANVIN LILLE)  Comme tous les modèles d'essai, pas de n° de série ni sur la baïo ni sur le fourreau, c'est une baïonnette qui malheureusement n'a jamais été en dotation malgré les performances du fusil du même nom, système Mannlicher, modèle supérieur au lebel (qui devait remplacer celui ci)  déjà en dotation dans toute l'armée. Mais a finalement été produit en série limitée (environ 10000 exemplaires) pour l'export, l'Uruguay et le Portugal en ont été les principaux destinataires. Après la première guerre, fusils et baïonnettes Daudeteau ont été vendus par les manufactures en tant qu'armes de chasse et de tir. (photo et commentaires de "baiobeb67" membre du site "lagrandeguerre...)

baio_Daudeteau_3log

Dessus: différence entre la Baïonnette "Daudeteau" et la lebel modèle 1886 à quillon (photo de "baiobeb67" membre du site "lagrandeguerre...)

Daudeteau_4log

Dessus: (photo de "baiobeb67" membre du site "lagrandeguerre...)

 

                             _____________________________________________

IMGP1804

dessus:1886 sans quillon (lebel)

IMGP1805

détail poignée..

___________________________________________________________________________________________

Epée-baïonnette Mle 1874

IMGP1837

Dessus: Epée-baïonnette Mle 1874 dit baillonnette gras.se montait sur le Fusils Gras Mle 1874

IMGP1838

dessus détail lame de la "gras" manufacture de St Etienne..

IMGP1841

détail de la poignée du "gras"

___________________________________________________________________________________________

baïonnette modèle 1892

IMGP1842

IMGP1845

 

 

 

 

dessus: modèle 1892, pour l artillerie, ou la cavalerie..

IMGP1846

Détail de la poignée de la 1892..

Des poignards

poignards

dessus: de gauche à droite: poignard de marine qui à servi dans les tranchées..ensuite, 3 modèles de poignards "coutrot" le premier, est fait avec la base de la baïonnette lebel, le suivant fabriqué, avec le milieu de la baïonnette lebel, (attention aux copies, pour ce genre de poignards)et les 2 derniers sont des poignards dit "vengeur" (dont il existe plusieurs fabricants: PRADEL, PATAUD, BESSET, ASTIER-PRODON, Sté SGDG, DELAIRE, GONON, BOURGADE ..  Et en dessous, un poignard "serpent" 

CLOU

Dessus: un poiganrd appelé "clou" que l armée à fait fabriquer, surement à moindre frais vers 1915, fait à partir d une barre de fer (attention, il existe beaucoup de copies de ce poignard, facilement copiable !)

 poignard clou

 Dessus: un bel exemplaire de "poignard clou", avec son étui ! Pas courant...(photo "d "AFRIKA" membre du site la grande guerre...)

 poignard clou2

 Dessus: photo de détail du poignard du dessus  (photo "d "AFRIKA" membre du site la grande guerre...)

 poignard clou3

  Dessus: photo de détail du poignard du dessus, suite...  (photo "d "AFRIKA" membre du site la grande guerre...)

                                                  ______________________________________

Les poignards "Coutrot"

En 1915, les soldats, ont besoin d'une nouvelle arme, pour les combats rapprochés.Certains, se les fabriqueront, avec des baionnette, etc...Le Lieutenant-Colonel Coutrot, qui préside la commission de réception des mitrailleuses à la manufacture d'armes de Châtellerault, fait commander, et fait fabriquer, divers modèles, à partir de baionnettes, sabres, à deux coutellerie, afin de subvenir aux besoins...(La manufacture de Coutellerie et rasoirs de Châtellerault, René Chéron, Vogt, et Cie, et orges Pagé à Domine) Ainsi, des milliers de poignards réglementaire, nommés poignards "Coutrot" seront fabriqués, et donnés à nos poilus....Ceux ci, ne seront plus fabriqués vers la fin 1916, car un nouveau poignard apparaitra, le poignard "vengeur". Les fourreau en cuir, ont été fabriqué, par un fabricant pour selliers et bourrelliers "Jouteau-Richard" à Chatellerault (Vienne)

(Attention, pour l achat de ce poignard, car, il existe des copies !)

cheron3log

  

coutellerie georges Pagé à Domine

 

Ces 2 fabriques de poignards, fabriqueront au cours de l année 1916, de 7200 à 7500 poignards par semaine ! 65 ouvriers spécialistes, ont du etre rappelés du front, pour les 2 usines du dessus, pour la fabrication de ces poignards !

 

jouteau-Richard cuir

  

couteauvg1

dessus; une série de "coutrot"

                                                          ______________________________________

coutrot1log

 Dessus: Le poignard "Coutrot" N°1 (fabriqué, avec le base de la baionnette Lebel modèle 1886)

coutrot2log

Dessus: Vue de dos du poignard Coutrot N°1. 

coutrot1bis

 Dessus: Le poignard N°1 sorti de son fourreau en cuir. Au point A, on voit bien la base de la baionnette Lebel 1886.

coutrot4log

 Dessus: photo de détail du manche et attache du poignard N°1

coutrot5log

 Dessus: photo de détail du manche et attache du poignard N°1 (vue de dessus..)

coutrot6log

Dessus: Vue des rivets du fourreau du poignard N°1

coutrot7log

 

coutrot8log

 

coutrot9log

 Dessus: Vue du marquage ovale en creux, avec 2 initiales...) sur la rondelle métallique (qui est en fait ovale..) du Coutrot N°1

coutrot10LOG coutrot11log

 Dessus: une vue du fourreau du poignard N°1 à gauche, et à droite, une vue de dessus du manche (partie, aussi à regarder, lors d un achat...)

                                        __________________________________________

Le Coutrot N°6

 poignard

dessus: "coutrot" N°6 (à l origine nommé "Coutrot N°2) Il en sera commandé 100 000 ! 

coutrot2a2log

 Dessus: un autre exemplaire de Coutrot N°6 (recto)

 coutrot2alog

 Dessus: vue verso du poignard N°6 du dessus

coutrot2a3log

 Dessus: garde du Coutrot N°6, avec un marquage: "GP" embouti (poignard du dessus...)

coutrot2a4log

 

coutrot2a5log

 Dessus: vue de dessus du manche du Coutrot N°6

dessous: comparaison fourreau coutrot N°1 et 6

coutrot2

 On observe donc, une différence ! celui du dessus est le fourreau de Coutrot N°6 à lame plate

 coutrot2

 

Dessus: Mis à plat, on voit bien la différence aussi....!

                                                   _____________________________________

Le poignard N°2

coutrot2

dessus:  ce poignard est fait avec l extrémité de la baïonnette lebel..la poignée en bois , du coté de la lame, est évasée, ce qui lui sert de garde, contrairement, à d autres, qui ont une garde métallique..(photo de "killer2lamor")

                                                   __________________________________________

Le poignard modèle 1916, ou le surnom courant, venant des poilus, le "vengeur de 1870" ou simplement, "le vengeur"

vengeur7log

vengeur0log

 La coutellerie d'Astier-Prodon sur Thiers, proposa en octobre 1915 ce modèle de poignard, qui fut retenu.On retrouve souvent, sur les photos des combattants appartenant au régiments de chars de combats (Artillerie spéciale)  ce poignard, dont ils furent dotés.

Astier-Prodon

vengeur3log

 

 

vengeur2log

 

vengeur4log

 Dessus: vue rapprochée du fourreau du vengeur....

 vengeur5log

 Dessus: détail du manche....A noter, qu on peut trouver différends modèles d écrous...

vengeur6log

 Dessus: vue du marque du fabriquant...S.G.C.O (au final, il y aura eu plusieurs fabricant; comme Pradel, Pataud, Delaire, Bourgade,Besset, et donc aussi Astier-Prodon) et donc, plusieurs marquages...!

pataud

 delaire

 

bourgade

 

besset2log

 

Dessus: publicité de quelques fabriquants...

poignard_vengeur

                                                    ____________________________________

poignard pataud

Dessus: Poignard vengeur de marque "Pataud" ("photo de "killer2lamor")

poignard pataud2k

("photo de "killer2lamor")

poignard pataud3k

 ("photo de "killer2lamor")

thiers les émouleurs

 

thiers

                                                              ______________________________________

DAGUE_SQUELLETTE_ET_SERPENT_14_18

POIGARD_SERPENT

NETTOYEUR_SERPENT

dessus: détail d un poignard "serpent"

                                                       _________________________________

un autre poignard "serpent"

poignard

dessus: joli poignard serpent avec son étui en cuir. une fabrication Caux, au recto de la lame est gravé "" le nettoyeur de tranchée, campagne 1914,15,16"" et au verso "maréchal des logis Arthur Arnoux""
(photo de "tankgewehr" membre du site lagrandeguerre..)

 poignard1log

dessus: autre vue du poignard ! (photo de "tankgewehr")

poignard2log

dessus: (photo de "tankgewehr")

poignard3log

dessus: vue rapproché du poignard "serpent". (photo de "tankgewehr")

poignard4log

 dessus: (photo de "tankgewehr")

poignard5

poignard6

poignard7

 dessus: (photo de "tankgewehr")

dague serpent1

dague serpent2

Dessus: un autre modèle de poignard squelette, de fabrication un peu grossière, mais sans tete de serpent..il s'agit d'une arme française développé par les établissements Caux à Hesdin (62) fin 1915 à priori, . cette arme fait 324mm de long, lame de 204mm, aucun marquage ou poinçon (photo de "killer2lamor")

                                                     ___________________________________

poignard

dessus: poignards artisanaux

poignard2

poignard_tranch_e

dessus: poignard artisanal fait avec une baïonnette rosalie (lebel)

poignard_1

 

Dessous le poignard "prime" de la Société Manufacture d armes et cycles Française de St Etienne

couteau_de_combat_fran_ais_mod_le_PRIME

Dessus: poignard "prime" de la Manufacture Française d armes de St Etienne.

st etienne1

En fait, il existe au moins 2 modèles de fabrication de ce poignard ! 

poignard couteau prime st etienne francaisx2

 Dessus: comparaison des 2 modèles de fabrication ! il faut remarquer que les lames sont entre 22 et 20 cm a la fabrication.

Celui à la lame plus longue, il reste sorti de 6mm du fourreau...(photos et commentaires de "fabnatcyluc" membre du site la grandeguerre...

poignard couteau prime st etienne francaisx2

 Dessus: détail des fourreaux ! (photo "fabnatcyluc" )

regardons un des 2 modèles de plus près !:

poignard couteau prime st etienne francais1c

 

poignard couteau prime st etienne francais1a

 Dessus: détails des marquages...(photo "fabnatcyluc" )

poignard couteau prime st etienne francais1b

 (photo "fabnatcyluc" )

 Dessous l autre modèle !

poignard couteau prime st etienne francais2a

 

poignard couteau prime st etienne francais2b

 (photo "fabnatcyluc" )

 poignard couteau prime st etienne francais2c

 Dessus: détail du 2ème modèle (photo "fabnatcyluc" )

 poignard couteau prime st etienne francais2d

  Dessus: détail du 2ème modèle, verso (photo "fabnatcyluc" )

                                                            _________________________________________

poignard_marine

dessus: poignard de marine modèle 1833 (existe aussi des copies)